Agustarello Affre, ténor de l'Opéra

Agustarello Affre est né à Saint-Chinian (Hérault) le 23 Octobre 1858.

Avant de se consacrer entièrement à la musique, il sera menuisier pour subvenir à ses besoins. Puis, il est admis au Conservatoire de Toulouse, où il étudie de 1885 à 1887. Il continue ensuite au Conservatoire de Paris. Il en ressort en 1889 avec les l-ers Prix de Chant et d'Opéra.

De 1890 à 1892, il est engagé à l'Opéra Garnier où il demeurera près de 20 ans le premier Ténor de l'Opéra de Paris et en sera « le » ténor incontournable. Il débute au côté de Nellie Melba le 22 janvier 1890 dans le rôle d'Edgard de Lucia de Lamermoor. Il est Eléazar dans La Juive et Léopold de Ascanio, le Duc de Rigoletto, Fernand dans la Favorite, Roméo de Roméo & Juliette (1890), Laerte de Hamlet, Don Gomez de Henry VIII, Lohengrin (rôle titre), Ruodi de Guillaume Tell, Jonas dans Le Prophète, Shahabarim de Salammbô (1892). Le 16 mars 1891, il crée un prisonnier dans Le Mage de Massenet.

De 1893 à 1895, il est engagé au Grand Théâtre de Lyon où il crée les Paillasses et l'Attaque du Moulin (créé à l'Opéra Comique en 1893). Il y chante le répertoire traditionnel.

En 1895, Affre est réengagé à l'Opéra et restera jusqu'en 1908. Le 13 décembre 1895, il fait une rentrée remarquable dans Aida dont il interprète Radamès. En 1896, il chante Faust (rôle titre), Fernand de La Favorite; en 1897, Raoul des Huguenots ; 1898, Samson de Samson & Dalila ; 1899, Arnold de Guillaume Tell.

Il chante des fragments de Fervaal aux Concerts de l'Opéra (rôle titre créé en 1898 par Imbart de La Tour).

En 1909, il chante au Coven Garden de Londres, à San Franscico en 1911 et divers théâtres aux USA. Le fort ténor aborde également les opéras de Mozart et de Glück.

Celui que les Américains baptisèrent le « Tamagno français » s'éteint à Cagnes-sur-Mer le 27 décembre 1931..

Affre

Agustarello Affre


Au Phonographe

Affre nous lègue un patrimoine impressionnant d'enregistrements. Il est à l'APGA entre 1906 et 1910. Il grave aussi quantité de cylindres et de disques pour les marques Columbia, Gramophone, (certains disques sont même signés par A.Affre), Zonophone, Odéon, ... sans oublier Pathé !

Pour Pathé, il enregistre bien sûr des airs d'opéras, mais il s'essaye aussi dans le répertoire des "airs à la mode" que lui impose Pathé ; c'est une réussite. II grave alors Quand l'oiseau chante de Tagliafico, Stances de Flégier, Les Violettes, Parais à ta fenêtre, L'insensé, ou encore le célèbre Temps des Cerises.

Vers 1910, le Chef d'orchestre belge, François Rulhmann (Bruxelles 1868 - Paris 1948) est chargé par Pathé de diriger les premières intégrales d'Opéras et choisit Affre parmi les ténors de la marque. Ce dernier enregistre ainsi pour la série "Le Théâtre Chez Soi" les intégrales de

  • Carmen de Bizet, avec MM. Albers, Belhomme, Dumontier, Dupré, Dulac, Mmes Mérentié, Vallandri, Gantéri et Billa-Azéma ;
  • Roméo & Juliette de Gounod avec MM. Edmond Tirmont, Alexis Boyer, Ernest Dupré, Belhomme, Albers, Journet, Valermont, Mmes Yvonne Gall, Champell et Goulancourt. Ecoutons "Ah, jour de deuil" tiré du disque représenté ci-contre:

    ROMÉO:
    Ah! jour de deuil et d'horreur et d'alarmes,
    Mon coeur se brise éperdu de douleur!
    Injuste arrêt qui trop tard nous désarme,
    Tu mets le comble à ce jour de malheur!
    Je vois périr dans le sang et les larmes
    Tous les espoirs et toutes les vues de mon coeur!

 

 

Théatre chez soi

La 32ième face(!) de l'édition (rare) de Roméo et Juliette édité par Pathé Frères dans le cadre du 'Théatre chez soi", dont Roméo était joué par A.Affre en 1913

Un style unique. Affre demeure une figure emblématique dans l'histoire de l'Art du Chant français au début du siècle dernier. Il figure parmi les plus grands ténors contemporains de cette époque révolue qu'étaient les Escalaïs, Vaguet, Rousselière, Alvarez, Saléza, Laffitte, Scaramberg et quelques autres.

Si l'on peut parfois reprocher à Affre son interprétation grandiloquente, assez typique de cette époque, on doit bien reconnaître que la vaillance de ses aigus est exceptionnelle ; la souplesse de son timbre est étonnante pour un fort ténor et la puissance de sa voix est vraiment impressionnante !

Les cires d'antan nous restituent miraculeusement bien la voix de Affre dans ses moindres inflexions. Ecoutez ses enregistrements de 1903 de Guillaume Tell, La Favorite, Aida, ou de la juive ainsi que les duos de Lucie et de l'Africaine enregistrés en 1909 avec Mathilde Comès, vous jugerez par vous même de ce qu'était le Grand Ténor Agustarello AFFRE ! . . .


Un article signé Samuel Marc

Sont disponibles dans la collection de "La Belle Epoque Aux Années Folles", (les titres soulignés peuvent être entendus en cliquant dessus):

Chez Pathé:

En 90 tours/mn (disques d'avant 1916)
P3 - Salut, demeure caste et pure - APGA
P3 - Hérodiade - APGA
P5 - Lucie de Lammermoor - O bel ange - APGA
P5 - Le Trouvère - Romance - APGA
730 - Faust - Laisse-moi contempler... Duo avec Mme Tanésy de l'Opéra
731 - Sigurd - Duo de la fontaine - Duo avec Mme Tanésy de l'Opéra
P1503 - Aida - Je te revois enfin - Chté par Marignan et Affre
P1503 - Aida - Mourir, ô toi si belle - Duo final - Chté par Marignan et Affre
2506 - Le trouvere - Miserere
3481 - Rigoletto - Comme la plume au vent
3486 - Carmen - La fleur que tu m'avais jetée

3491 - Quand l'oiseau chante
3492 - L'Attaque du Moulin - Adieu Forêts

3493 - La Reine de Saba - Inspirez-moi
3497 - Parais à ta fenêtre (L.Gregh)

En 80 tours:

1 - L'Africaine (Meyerbeer) - Air de Vasco de Gama
3002 - Stances (Flégier) - 1923 (date de galvanoplastie)
3002 - Les violettes (Rameau) - 1923 (id)

Chez APGA
1902 - L'Africaine - Grand air
1903 - Aida (Verdi) enregistré par Affre - APGA

Chez Phrynis :
S1074 - Faust(Gounod) - Salut! O mon dernier matin
S1310 - Faust (Gounod) - Salut, demeure chaste et pure

Chez Gramophone
GC34004 - Roméo et Juliette - Duo de la chambre (Gounod) chté par Affre et Mme Agussol - Gramophone Monoface

Chez Zonophone
X-82461 - Roméo et Juliette (Gounod) - Cavatine
X-82464 - Le trouvère (Verdi) - Exilé sur le terre

Retour à la page d'accueil