Gabriel ALLIER,

Compositeur de musiques militaires et de musiques de variétés

Si vous discutez lors d'une fête avec les membres d'une fanfare municipale, et que vous demandez s'ils connaissent 'Le joyeux trompette', ne soyez pas étonné de les voir fredonner cet air célèbrissime; et si la fanfare dispose du registre des trompettes de cavalerie, il est probable que cet air figure à leur répertoire... Maintenant, si vous leur demandez qui connaît Gabriel Allier, là vous serez encore étonnés de voir que quasiment personne ne le connaît... (j'en ai fait l'expérience!).

Pourtant Pathé Frères a enregistré un certain nombre d'airs militaires et aussi de variété qui portent la mention 'Gabriel Allier'. Grâce à un lecteur du site, j'ai pu réunir un certain nombre d'informations sur ce compositeur oublié.


Gabriel Allier est né le 6 septembre 1863 à LYON IIe arrondissement. Au moment de son incorporation au service militaire en 1884, il réside à Namur où il est chef d'orchestre.

Incorporé, il devient successivement sous-chef puis chef de musique au 74e Régiment d'infanterie de Rouen où il atteint le grade de capitaine. Compositeur, il est inscrit à la SACEM en 1896. Il est selon William Rehrig, dans son ouvrage 'The heritage encyclopedia of band music: composers and their music', le plus grand compositeur de marches militaires françaises.

A la différence de la musique politiquement engagée qui à l'époque était principalement revancharde, la musique militaire de l'époque était surtout composée de :

- défilés-marches, jouée par les fanfares de trompettes et tambours, et par l'harmonie,
- de marches jouées par l'harmonie seulement,
- de pas redoublés, qui comme son nom l'indique sont deux fois plus rapide que les marches habituelles,Gabriel ALLIER a acquis une grande célébrité dans l'Armée par ses travaux de compositions et aussi d'arrangeur des morceaux à la mode.

Pour ses travaux militaires on retiendra surtout:

 

Régiment infanterie

L'instruction des tambours et des clairons au 74e régiment de Rouen où était Gabriel Allier

 

ses compositions (liste non exhaustive) :- Le Joyeux Trompette
- Paris-Londres , une marche
- Villars, une marche dédiée au Maréchal de Villars
- Saint Georges,
- le Florentin,
- Le Lorrain,
- le Magyar,
- Le cosaque
- Au champs,
- Belle Humeur,
- Chante Manon,

- Figaro
- Pierre et Pierette, polka pour deux trompettes,
- La Polka des englishs (que chante aussi Charlus), 1898,
- La Polka des Clowns,
- L'amateur explorateur
- L'armée française,
- Arrouah-Sidi,
- Au drapeau,
- Sang gaulois,
- Turenne
- La Marche Des Gavroches ,
- Mimi Pinson, (Mazurka),


Polka des clowns

Partition dédiée au Colonel L.Abria, Commandant le 74e régiment d'infanterie

  ses adaptations, qui sont encore plus nombreuses:

- l'adaptation de la chanson de Robert ''Quand Madelon'' en un pas redoublé,
- l'arrangement du ''Chant du Départ'' d'Etienne Méhul en marche militaire,
- l'arrangement du 'Pré aux Clercs', d'Hérold,
- l'arrangement de 'Zampa', d'Hérold
- l'arrangement de Phi-Phi, de Christiné,
- l'arrangement de 'Sous les ponts de Paris', de Scotto,
- l'arrangement de 'Choisit Lison', de C.Robert
- de nombreux arrangements d'hymnes nationaux (chinois, belge, roumain, russe, serbe, espagnol...),

La plupart de ces oeuvres figurent toujours au répertoire de la Musique de la Garde Républicaine, de la Musique des Gardiens de la Paix et de la Légion Étrangère.

Il quitte l'armée et prend sa retraite en 1918 à 55 ans. Il continue la composition, change complètement de style et fonde un orchestre de variétés. Il devient de Directeur et le chef d'orchestre de l'orchestre du dancing de Luna Park à Paris, le célèbre parc d'attractions permanent situé au niveau de la porte Maillot, en bordure de Paris qui a été ouvert en 1909 dura jusqu'en 1938.

Il décède le 31 janvier 1924 à Paris dans le Vle arrondissement et est inhumé au cimetière des Batignolles à Paris. Sa vie est entièrement consacrée à la musique. Il est Chevalier de la Légion d'Honneur.

Chez Pathé Frères

5710 - Polka des Commères
6033 - L'Entente Cordiale - Pas redoublé, inspiré par l'accord franco-anglais de 1904

6324 - Lugdunum (Allier) - Ouverture

6493 - Poisson d'avril (Allier) - Polka marche
6593 - Marche des Sultanes (Allier)
6786 - Mimi Pinson (Allier) - Mazurka
7777 - Polka des souris blanches (Allier), aussi utilisée par le Cadre

Noir
7866 - Polka des Pachas (G.Allier) - Polka
7882 - Aux Tuileries (Allier) - Polka
8149 - Le Velliqueux (Allier) - Pas redoublé
8220 - Jean et Jeannette (Allier) - Polka pour 2 pistons
6673 - Amoureuse (Allier) - Valse

Chez Phrynis:

S2015 - Belle humeur (Allier) - Polka

Chez Odeon:

250103 - Le joyeux trompette, pas redoublé, par l'Harmonie des Usines André Citroën direction Emile VAN HERCK

Chez Victor:

La Polka des Clowns, par Sousa's band,

Chez Gramophone

2131 - Bijou vendu (en 1902)

Chez Zonophone

11535 - Polka des clowns (en 1903)


avec la collaboration de Francis Thauvin, et des recherches sur les sites:

http://www.worldmilitarybands.com/
http://74eri.canalblog.com/

Retour à la page d'accueil