Dranem

Mise à jour: 1er Octobre 2010

Armand Ménard, dit Dranem, est né à Paris le 23 mai 1869, rue Château Landon. De famille modeste, il est tout d'abord apprenti bijoutier chez son père, puis travaille ensuite chez un fabricant de bretelles, jarretières et ceintures en tout genre, où il doit colporter sa marchandise un crochet sur le dos. Peut-être a-t-il gardé de ces modestes fonctions une certaine élasticité qui lui a permis d'apporter une grande variété dans les inoubliables créations qu'il a faites.

Il est attiré dès son plus jeune âge par le Caf'Conc et devient un pilier de poulailler. Il applaudit Ouvrard, Libert, Polin, Kam Hill.

Il participe à de nombreux concours d'amateurs et fait ses débuts devant le grand public le 1er avril 1894 sur la scène de l' "Electric Concert " au Champ de Mars. Il compte à son répertoire les succès de Polin qu'il imite. Il gagne 210 francs par mois. Le public l'accueille favorablement et il entre peu après à l'Époque où il joue le rôle d'Anatole Garadoux dans " Les deux timides " d'Eugène Labiche. Il y reste deux ans.

Il s'affirme au Divan Japonais où il joue une revue d'Henri Moreau : " Le nouveau jeu ". Francisque Sarcey écrit dans le journal " Le temps " : " il faut tirer hors de pair un artiste nommé Dranem. Il nous a chanté dans la première partie du concert deux ou trois chansons qui nous ont amusés ".

Un jour, au Carreau du Temple, il s'achète pour 6 francs une jaquette à basques et à manches courtes, un pantalon jaunâtre rayé de vert et un petit chapeau à la forme bizarre. Le soir même, affublé de la sorte, son entrée sur scène fut saluée par un éclat de rire général. Le style Dranem était né, et s'imposa pour longtemps.

Dranem

Source Paris Qui Chante


Dès lors le succès ne le quitte plus. Il fait rire comme encore jamais un artiste ne l'avait fait. Ses chansons sont stupides, mais il les distille avec un tel art, un tel tact, qu'il rallie tous les suffrages : ceux du peuple comme ceux des "bourgeois ".

En 1900, il est à l'Eldorado qui affiche complet tous les soirs. Il y restera plus de vingt ans.

Tout Paris reprend ses scies: " le fils d'un gniaf ", " les trucs de boitaclou ", " le figurant ", " bonsoir m'sieurs dames ", " five o'clok tea ", " andouill's marche " et surtout " les p'tits pois ".

En 1910, il joue " Le médecin malgré lui " à l'Odéon.

Pendant la guerre, Dranem est versé au théâtre aux armées où il chante dans les hôpitaux.

Conscient qu'avec la guerre le genre " 1900 " est mort, le 23 octobre 1919, Dranem fait ses adieux au tour de chant. Il se tourne vers le théâtre, puis l'opérette.

Il est le premier grand comique d'opérettes aux " Bouffes Parisiens ". Il partage l'affiche avec Chevalier dans "Là haut". Puis c'est " Troublez moi ", " P.L.M. ", "Trois jeunes filles nues", "Les soeurs Hortensia" , "Bégonia", " Louis XIV ", "Le diable à Paris", "La dame en décolleté".

Il fonde la maison de retraite de Ris Orangis pour les Anciens du Spectacle. Il est nommé chevalier de la Légion d'Honneur en 1923.

On peut diviser la carrière de Dranem en trois périodes bien distinctes :
- la première, avant-guerre, où il est la coqueluche du public de Caf' Conc.
- Ensuite, à partir de 1922, la période qu'il consacre à l'opérette.
- Enfin, dans les années " trente ", où il fait une remarquable incursion dans le cinéma. Grâce au film il atteint un summum de popularité car ses productions sont programmées en province où il a très peu chanté.

Dranem1

Dranem, dessiné par Barrère

Il meurt en 1935 en pleine gloire, alors qu'il vient d'être fait Officier de la Légion d'Honneur, et qu'il joue "Tonton" aux Nouveautés. Il a 66 ans.
Ultime volonté : " j'ai toujours fait rigoler mes amis pendant ma vie, je ne veux pas les attrister pendant mes funérailles. Défense de visiter sur son lit de mort, défense de suivre ses funérailles ". A sa demande, il est enterré dans le Parc de Ris-Orangis.


Sa discographie est abondante. Il enregistre chez APGA, Pathé, mais aussi chez Gramophone, Henry... On compte 94 chansons rien que chez Pathé-Frères au catalogue de 1926!


Voici une partie de sa discographie disponible à La Belle Epoque Aux Années Folles:

Chez Pathé:

2917 - J'ai un rosier

P3108 - La mère du père ( Paul Gay) - APGA

P3108 - Viens dans ma hutte - Valse glacée - APGA
P3111 - La jambe en bois - chansonnette grivoise - APGA
P-3118 - Ah! Les chinois (D'Orvict) (qui mérite bien sa pleine page) APGA
P-3118 - Sérénade mouillée (Perpignan) APGA

P3111 - L'amour aux oiseaux - Monologue - APGA
4049 - Conseils à la mariée (Garaboche) - Chansonnette grivoise
4356 - Dans ma gondole (Gabaroche) Chansonnette Comique
4356 - Il n'était pas là (Gabaroche et Pearly) Chansonnette comique
4363 - Il le suivait (Mercier et Picolini)
4363 - J'ai bon caractère (Ch Jardin & J.Peheu) chansonnette comique
2056 - C'est la vie (Yvain)
2056 - Là-haut (Yvain) - L'hilarité céleste
4049 - Comme on change (L.Halet) Chansonnette grivoise
4366 - Bon pour les animaux (Ch.Jardin) Chansonnette comique
4365 - J'ai mis du papier collant(Jardin)
4365 - Tous les amoureux font ça (Gabaroche et Fred Pearly)
4366 - Pas pressé (Ch.Jardin) - Chansonnette comique
4367 - J'ai essayé (Ch.Jardin) - Chansonnette grivoise
4367 - Y a d'la baisse (Lenoir) - Chansonnette
4643 - L'accordéoni (Christiné) - Chansonnette

4643 - Le beau blond (Christiné) - Chansonnette

Chez Gramphone:

231249 - Pourquoi célèbres - Monologue - (Gramophone)
231250 - Les conseils de Baluche Monologue - (Gramophone)

On peut y ajouter les titres de la collection de Laurent Wolf:

4651 - Le facteur rigolo 2156 - Entrée du diable
4651 - Le garcon trottin 2156 - Proserpine
4292 - Si mon père 2055 - Aime moi Emma
4292 - Finnis Fanny 2055 - Couplets de l'ange gardien
36 - J'ai bon caractère (disque Henry) 3125 - Tu sens la menthe
36 - J'ai mis du papier collant (disque Henry) 3125 - Voyage abale.p g.
4648 - La femme greffée 4644 - Rencontre fleurie
4648 - Content comme tout 4644 - Ah les chinois
2059 - Duo des inséparables  

Un article signé Laurent Wolf,
Plombier rigolo atteint de dranémite aigue
- ne pas soigner -

Bibliographie :
- " La chanson française des origines à nos jours " Pierre Saka - Ed Fernand Nathan
- " 100 ans de chanson " - Ed Atlas
- CD " Dranem 1929-1935" - Ed Chansophone

 

Adjugé-Vendu

Adjugé Vendu - petit format

Retour à la page d'accueil