Le petit Objet

Un éditorial qui va explorer un nouveau domaine chez 'La Belle Époque Aux Années Folles', celui que l'on appellerait aujourd'hui le Karaoké !

N'oublions pas que au début du XXeme siècle, de nombreux journaux, dont "Paris qui Chante" proposait les textes et les partitions de nombreuses chansons à la mode, ce qui permettait aux abonnĂ©s de la revue de chanter le dimanche en fin de déjeuner en famille. Ce moyen de diffusion a pratiquement disparu aujourd'hui, puisque la musique est partout et si l'on fredonne parfois une chanson, le temps ou l'on se prenait pour un chanteur 'du dimanche' est bien révolue.

Nous avons voulu tenter de faire revivre ce genre avec une chanson de Polin 'Le petit Objet' connue aussi sous le nom de 'Ah, Madmoiselle Rose'. Voici donc les 3 étapes fondamentales à ce petit jeu:

  • Vous écoutez un extrait de la chanson chantée par Polin,

  • Vous prenez connaissance des paroles ci-dessous,

  • Vous écoutez le morceau d'accompagnement au piano ici, et vous chantez!
    (le couplet n°3 est donné pour mémoire, il n'était pas chanté sur le disque. L'accompagnement ne permet pas de le chanter, donc passez du couplet n°2 au n°4 directement.
Polin2

I

Pour votre fête Mad'moiselle Rose,
J' voulais vous apporter des fleurs
mais j'n'ai pas pu trouver des roses
qu'aient votre parfum et vot' fraîcheur
Alors j'ai marchandé une broche,
Une montre en or et d'aut' bijoux,
Seulement en fouillant dans mes poches,
Je n'ai trouvé que vingt huit sous.
Mais vous n'perdrez rien,
J'ai trouvé l' moyen d' vous donner quelqu'chose de bien.

Refrain

Ah, Mad'moiselle Rose
J'ai un p'tit objet, un joli p'tit objet à vous offrir,
Ah ! C'est quelque chose
Qui vous f'ra plaisir.

II

Ah ! dit-ell', je suis anxieuse
D'admirer votr' petit objet.
Je lui fais : vous êtes trop curieuse,
Faudra deviner ce que c'est.
Ell'me dit c'est-il une rob' claire,
Un corset ou bien un pépin ?
J'lui réponds : non, c'est une affaire
Qui peut tenir dans l'creux de la main.
C'est fin, c'est gentil,
Coquet, arrondi,
Ni trop grand ni trop petit.

Au Refrain

III

En tête à têt' dans sa chambrette,
On a fait un bon p'tit souper,
Le bon vin et les amourettes
N'y a rien de tel pour vous émécher.
En chahutant, voilà qu'ma belle
Est tombé su' pieu sans blesser.
Moi j'suis tombé à coté d'elle,
Ca n' pouvait pas mieux tomber.
Car sous le rideau,
Dans le bon dodo,
J'ai donné mon p'tit cadeau

Au refrain

IV

Ce p'tit cadeau si agréable
C'était un'bagu' qui v'nait ma soeur.
En or jaune presqu' véritable
Avec mon nom dans l'intérieur.
Quand j'y ai pris sa p'tit' main pot'lée,
Pour lui mettre la bague au doigt,
Elle en était tell'ment troublée,
Que j'ai du m'y prendre à deux fois.
Et très gentiment,
J'soupirais en lui mettant :

Ah ! Mad'moisell'Rose,
V'là le p'tit objet, le joli p'tit objet qu'jai à t'offrir ;
Ah ! j'vois qu'c'est quéqu'chose
Qui t'fait bien plaisir.

Bon courage, et bon amusement!

Nota: Les paroles de cette chanson sont parues dans la revue 'Paris Qui Chante' en 1906.

Retour à la page d'accueil