Jean Noté, baryton de l'Opéra

Rien ne laissait supposer que cet enfant, né d'une mère célibataire à Tournai le 6 juin 1858 devienne cet immense artiste lyrique. Il quitte l'école à 10 ans pour rentrer dans une bonneterie. Puis, il a été cheminot (accrocheur de wagons)... Il aime la musique et la découvre en apprenant le solfège à Tournai à l'académie de Musique. Il chante alors en amateur dans un grand café de Tournai.

Il tente d'échapper au service militaire en passant en France (comme beaucoup de belges à l'époque) et il est finalement caserné à Gand dans l'artillerie; il a l'occasion de chanter pour les fêtes de la Sainte Barbe grâce à son colonel qui trouvait qu'il avait une voix magnifique. Ce qui fut le début de sa carrière. Il rentre à 24 ans au Conservatoire de Gand, dirigé alors par Adolphe Samuel, il suit les cours de Georges Bonheur, et il en sort en 1884 avec le premier prix de chant et de déclamation lyrique. Il a 26 ans, et il débute à Lille dans Lucie de Lammermoor et au Théatre de la Monnaie en 1887. Il chante 10 ans en province: Marseille, Lyon. Il chante également au Théatre Royal d'Anvers.

En 1893, il est engagé au à l'Opéra de Paris par M. Gailhard et débute le 6 mai de cette même année dans Rigoletto. Il ne quitte plus ce bel établissement où il jouera comme premier baryton pendant quasiment 30 ans. Il habite alors à Colombes, dans une grande villa de la rue Ogereau. Il donne des représentations à Londres, Berlin, New-York au Métropolitan en 1908/1909 (Rigoletto / Le comte des Grieux).

Le jour de l'Armistice de 1918, il chante la Marseillaise devant la foule massée devant l'Opéra et reçoit une ovation.

Jean Noté joignait à un art puissant d'admirables moyens vocaux: un souffle large, un timbre sonore. Il était le grand baryton de Rigoletto et de Guillaume Tell. Parfois, on peut lui reprocher son manque d'élégance et de finesse, mais c'est la rançon de sa voix puissante et franche !

Il a créé entre autre La Burgonde, La Cloche du Rhin, Siegfried, Messidor.

Il est décoré de la rosette de la Légion d'Honneur qui récompense son éclatante carrière, il a eu aussi deux médailles de sauvetage. Il meurt à Bruxelles des suites d'une opération le 1er avril 1922 agé de 60 ans. Toute la population assiste aux funérailles de ce baryton très populaire à Tournai qui honorera son souvenir ne lui dédiant une école de musique, une rue, une statue, mais aussi un géant de carnaval qui a lieu chaque année au printemps!Au phonographe, Jean Noté a laissé de nombreux enregistrements (plus de 400 titres !) faits par la branche française de Gramophone entre 1902 and 1912, Zonophone, mais aussi chez Odeon, APGA, Pathé, Parlophone, et bien sur aussi chez Chantal. Dès 1910, il enregistre pour Pathé dans les grandes intégrales du 'Théatre chez soi' le rôle de Valentin, de Faust, enregistré entre 1911 et 1912, mais aussi 'Le Trouvère' sous la direction de François Ruhlman. Pour souligner la qualité de son interprétation, Gramophone inclurera le disque X-82474 - La Favorite - Pour tant d'amour (Donizetti) dans les fameuses urnes de l'Opéra.

Pathé lui consacrera de nombreux enregistrements (plus de 120 titres au catalogue 1922), classés sous les rubriques 'opéras', 'mélodies et romances', 'morceaux religieux', et 'hymnes nationaux et chants patriotiques'

Jean Noté dans le catalogue Pathé

Tel qu'il apparait dans le catalogue Pathé

En costume

 

Sont disponibles dans la collection de "La Belle Epoque Aux Années Folles", (les titres soulignés peuvent être entendus en cliquant dessus):

Chez Pathé:

En 90 tours/mn (disques d'avant 1916):

2108 - Marche vers l'avenir
2743 - La chanson des peupliers (Doriat) - Monoface
2754 - La Charité (Faure)
P103 - Henri VIII - Qui donc commande
P105 - Faust - Invocation de Valentin
P106 - Hérodiade - Vision fugitive
P107 - Tahnhauser - Romance à l'étoile
P111 - La Favorite - Jardins de l'Alcazar
P111 - La Favorite - Pour tant d'amour
P114 - L'étoile confidente (Robaudi)
P114 - La coupe du roi de Thulé (Diaz)
P1001 - Je ne sais que t'aimer (P.Martin)
P1001 - Les cloches de Corneville - J'ai fait 3 fois le tour du monde
P2100 - La chanson des Peupliers
P2100 - Le cor (Flégier)

En 80 tours:

34 - Aben-Hamet (Th.Dubois) - Air d'Abel-Hamet
34 - Lakmé (Delibes) - Ton doux regard se voile
3036 - Pauvres fous (Tagliafico) - Mélodie
3043 - Noel des gueux (Gerald-Vargues) Mélodie
3050 - Hymne a la charité (Deppe)
3050 - Le miserere du marin (Paul Gennac) - Romance
3121 - L'Angélus de la mer (Goublier)
3121 - Le Credo du paysan (Goublier)
3140 - Le bon laboureur (de Pezzer) - Chanson à boire chtée par Noté
3036 - Le soldat (Pastor) - Mélodie
3043 - Le violon brisé (herpin) - Simple histoire
3140 - La voix des chênes (Goublier)
2539 - Le Crucifix (Fauré) Duo chanté par Y.Gall et Noté

En complément, dans la collection Pathé de Pascal Hercé, on trouve aussi:

P-35 (P-108-1) - L'Africaine (Meyerbeer) Fille des Rois
P-35 (P-102-1) - L'Africaine (Meyerbeer) Ballade de Nelusko - Légende d'Adamastor
P-83 (P-110-1) - Charles VI (Halevy)
P-91 (P-106-1) - Hérodiade (Massenet) Vision fugitive
P-91 (P-106-1) - Patrie (Paladhile) Pauvre martyr obscur
P-92 (116-1) - Paillasse (Leoncavallo) fin du prologue "Un jour comme un murmure"
P-92 (116-2) - L'ombre (Flotow) Couplets de Midi, Minuit
P103 - Le Roi De Lahore (Massenet) Promesse de mon avenir - APGA
P104 - Benvenutto Cellini (Diaz) De l'Art, splendeur immortelle - APGA
P104 - Faust (Gounod) - Mort de Valentin - APGA
P-105-2 - Rigoletto (Verdi) Ne parle pas aux ...
P-3014 (2101-2) - Vers l'Avenir (Gevaert) - Chant national dédié au roi des belges
P-3014 (2101-1) - La Nouvelle Brabançonne (Campenhout)
P-3042 (P2112-1) - Les Myrtes sont flétries (Faure)
P-3042 (P2112-2) - Le Soir (Gounod)
P-3052 (P-2119-1) - Le Bonheur par l'amour (Anduaga)
P-3052 (P-2111-2) - Si vous l'aviez compris (Denza)
P-3030 (2125-2) - Stances à la Charité (Carman)
P-3130 (1300) - Marche Lorraine (Ganne)
P-3130 (1296) - L'Angélus de la Mer avec choeurs
P-3142 (P-2788) - Le Rhin Allemand (Félicien David)
P-3142 (P-2765) - Ce que c'est qu'un drapeau (La Mareille)

2539 (3288) - Thais (Massenet) duo de l'oasis avec Yvonne Gall
2540 (3289/3290) - Faust - Scène de l'Eglise avec Yvonne Gall
2546 (2498) - Hamlet (Thomas) Duo - Doute de la lumière avec Yvonne Gall
2546 (2502) - Gloria Patri (Marietti)
2547 (2543) - Guillaume Tell (Rossini) Duo - Ah! Mathilde, idole de mon âme avec Charles Fontaine
2547 (2540) - Les Pécheurs de perles (Bizet) Duo avec Charles Fontaine
2741 - Hérodiade (Massenet) Vision fugitive
3019 (304) - Le Chant de l'ange Israfel (Holmès)
3019 (278) - Hamlet -Comme à 20 ans (Durand)
3206 (2907) - Le Cheval Blanc (Borel-Clerc)
3206 (2906) - Le Réveil

Chez APGA

1326 - Hamlet (A.Thomas) - O vin
1344 - Lucie de Lamermoor(Donizetti) - Grand air

Chez Gramophone

GC 2-32580 - La traviata (Verdi)
GC 2-32597 - Benvento (Diaz) - De l'art, splendeur immortelle) Chté par Noté - G&T

Chez Odeon

36333 - Le credo du paysan (Goublier)
36337 - Cruel Mystère (R.Mamot)
36452 - L'Angélus du paysan (J.Faure) - avec cloches
36462 - L'Angélus de la mer (Goublier) - avec cloches

 

Jean Noté en 1904

Dans le livre d'or de Pathé en 1904


Affiche Les Huguenots


 

dans Les Barbares

Dans 'Les barbares'


dans Salambô

Dans le rôle d'Hamilcar de Salammbô

 


Source: PQC n° 1683 du 15 avril 1922

Photos et illustrations: Samuel Marc

Retour à la page d'accueil