Par le petit Doigt

Pour entendre les deux premieres strophes: cliquez ici
Pour entendre l'accompagnement, et chanter, cliquer ici

Quand tu revenais de classe,
Tout le long du grand chemin,
Dès que je te revoyais lasse,
Vers toi je tendais la main;
Et je te ramenais chez toi,
En te tenant
Bien gentiment,

Refrain
Par le petit doigt,
Lonla, lonlaire,
Par le petit doigt,
Lonla,
Par le petit doigt, lonla.

Lorsque venait le dimanche,
Tu mettais ton gilet bleu,
Je mettais ma robe blanche,
Et nous allions prier Dieu
Au vieux bourg de Saint Jean du doigt
En nous tenant
Modestement

Refrain

Puis au bons soirs d'assemblée,
Après la moisson d'Août,
Nous dansions la Dérobée
Au son du gai biniou,
Et tu ne dansais qu'avec moi
En me tenant
Bien gentiment

Refrain

Mais un vilain soir d'automne,
Mon Pierre part à Toulon,
Disant "Adieu, mon Yvonne,
Quattre ans marin...c'est bien long"
Moi j'avais l'âme en désarroi,
Te tenant
Bien tristement,

Refrain

Quatre ans passent, quoique qu'on dise,
Tant et si bien qu'un beau jour,
Nous sortîmes de l'église
Tos les deux, unis d'amour,
Le coeur épris d'un doux émoi,
En nous tenant
Bien fièrement

Refrain

Et nous voici père et mère
D'un mignon petit enfant
Qui se trai^ne encore à terre
Quoi qu'il ait bientôt un an,
Il ne marche sans trop d'effroi,
qu'en me tenant
Bien fortement

Refrain

Il serait doux il me semble
Quand nous seros vieux, très vieux,
De fermer, tous deux ensemble,
Pour toujours nos pauvres yeux,
Dans notre vieux lit clos étroit,
En nous tenant
Bien doucement,

Refrain

Et nous dirons à Saint-Pierre
Ouvre-nous vite les Cieux!...
Mais il faut prendre la paire,
Ou nous refuser tous deux.
Car nous voulons entrer chez toi
En nous tenant
Bien gentiment,

Refrain