Aline Vallandri, Soprano Lyrique
de l'Opéra-Comique

 

Aline Vallandri est née en 1878. Très jeune, elle étudie au Conservatoire de Paris avec Jacques Isnardon. Elle débute à l'Opéra-Comique en 104 dans Mireille. Elle chante le répertoire 'Manon', 'Louise', 'Mélisande', 'Pamina', 'Orphée', 'Violetta', 'Tosca'. Elle crée Chérubin, le roi aveugle, La légende du Point Argentin, Solange (1909). Elle se produit à Monte-Carlo, Bruxelles, Lisbonne, Londres, Cologne ou encore Zurich. Le critique Vrétigny s'exprime ainsi dans la revue Musica de Mai 1909: "Les représentations successives ont fait valoir plus encore a très jolie voix, le talent délicat et ému, les grâces d'attitudes de Mme Vallandri, dont les qualités s'accroissent à mesure que sa renommée grandit...".

Douée d'une jolie voix de soprano et d'un physique agréable, Alime Vallandri fit les beaux jours de l'Opéra-Comique, mais ne connaitra qu'une courte carrière discographique. Une trentaine de titres sera gravée entre 1906 et 1912 pour les marques Aspir, Idéal, Gramophone, Lyrophone et... Pathé. Ils comprendront surtout les duos de Manon, Mignon, et Mireille, accompagnée par Vaguet ou Aumonier principalement.

C'est chez Pathé Frères qu'en 1912, elle participe aux fameuses intégrales des opéras:

  • Carmen (avec, dans les rôles principaux Agustarello Affre, Albers, Pierre Dupré, Mérentié, Billa-Azéma, etc),
  • Rigoletto où elle joue le rôle de Gilda (avec Jean Noté Rigoletto), Robert Lassalle (Il Duca), Pierre Dupré (Sparafucile/Marcello/Monterone) et Ketty Lapeyrette (Maddalena).

Ouvrons ici une brève parenthèse sur ces opéras enregistrés chez Pathé en examinant ce premier disque de Rigoletto. Pour les yeux exercés, on peut s'étonner que cette face ne soit pas timbrée au titre des Droits d'Auteurs. La raison, déjà exposée dans un autre chapitre consacré aux Droits d'Auteurs en est simple. Cette face ne comprend que l'ouverture et cette ouverture ne comporte pas de parties chantées, comme les nombreuses autres faces de cet opéra qui elles comportent le fameux timbre Edifo...Avant 1950, c'est la seule Carmen qui existera avec les dialogues complets (on trouve des albums de Carmen dans les années 30 chez Polydor, Columbia, où les dialogues sont malheureusement incomplets).

Aline Vallandri connaîtra une belle carrière, presque trop discrète, et chantera avec un grand succès ses rôles fétiches Macaëla, Mireille et Manon en France et à l'étranger. Elle nous laisse gravée dans la cire la Michaëla que le monde entier nous enviait...

Aline Vallandri décède le 30 mai 1952.

Article de Samuel Marc, en collaboration avec Isabelle Roussy.


 

Vallandri

dans le rôle de Manon


Dans Rigoletto

 

 

Dans la collection DLBEAAF:

860 Vaguet et Mme Vallandri: Le Trouvère - scène du Miserere - <1503> couplé <1583> 1910
860 Vaguet et Mme Vallandri: Le trouvère - scène du Miserere - duo <1503> 1910
59 Aline Vallandri: Lakmé (Léo Delibes) - Air des Clochettes - 1910 (enr)

59 Aline Vallandri: Mireille (Gounod) Valse 1910(enr)
2535 Aline Vallandri et Belhomme: Mignon (A.Thomas) - Duo des hirondelles 1923

4460 - Faust - Trio final - Chté par Vaguet, Vallandri et Belhomme
688 - Mireille - Valse - Chté par Mme Vallandri
550 - Faust - Laisse moi contempler Chté par Vaguet et Vallandri

dans Hilda

dans le rôle de Hilda (Le Roi Aveugle)

Retour à la page d'accueil